SALON TRANSPORT & LOGISTIQUE – LIEGE 2013

01/06/2013

L’avenir de la logistique en Wallonie :

Savez-vous que la Wallonie est dans le trio de tête des Carrefours logistiques européens.

L’aéroport de Liège est devenu un outil logistique important pour la région. De nouvelles compagnies s’installent dans la nouvelle zone nord comme tout récemment Qatar Airways Cargo. Liège Airport est devenu leader européen sur l’Afrique. Il continue à se spécialiser dans des domaines spécifiques comme les transports équins, floraux et pharmaceutiques. Cela représente plus de 2.000 emplois directs et plus de deux fois ce volume en emplois indirects.

La région dispose également d’un bon réseau fluvial mais vieillissant. L’enjeu est de réaliser les connexions aux différents réseaux européens. Plusieurs projets sont à l’étude en direction de la France. L’augmentation du gabarit sur plusieurs tronçons est en cours. Dans le Hainaut, un trafic croissant se développe le long de nos canaux grâce à la création de plusieurs ports autonomes. De plus en plus de conteneurs circulent sur nos voies navigables.  

Le transport ferroviaire de frets à grande vitesse en Europe a dépassé le stade de projet et devient une réalité à partir de 2015 (phase 1). Il y a déjà une rame test en 2012 entre Lyon et Londres via Paris (Roissy). Dès le départ, Liège fait partie de ce réseau et un terminal fret sera construit à proximité de l’aéroport de Bierset. La capacité d’une rame de TGV-Fret équivaut à la capacité de 7 camions (www.eurocarex.com).   

Le réseau routier wallon (avec ces nombreux chantiers …) reste une valeur sûre pour livrer d’une part les pays limitrophes et d’autre part les entreprises et commerces de nos régions.  

Selon des données provenant du Bureau de Plan qui indiquent une forte croissance du transport de marchandises dans les années à venir, il est obligatoire et urgent de continuer à rattraper le retard important dans les infrastructures. Pour cela, vu le contexte économique actuel, l’appel aux investisseurs et aux partenariats privés est  indispensable.

L’Europe continue d’accompagner la région wallonne dans ses développements logistiques. La différence avec le passé est que les dossiers de demandes d’aides doivent être préparés avec la plus grande compétence technique et financière. La part d’effort propre de la part de la région est devenue aussi plus importante.

Pour améliorer l’avancement des ces nombreux projets, la région, au travers de Logistics In Wallonia (1 des 6 pôles du plan Marschal 2), joue un rôle fédérateur. Cette structure est parvenue à créer une communauté logistique afin de partager les compétences de tous et de rester dans le peloton de tête.